Sécurité

Bukavu: 1 mort et plusieurs biens emportés lors de l’attaque des établissements Namukaya dit «Congocom »

L’insécurité n’a pas encore dit son dernier mot à Bukavu. La sentinelle des établissements Namukaya dit Congocom a été tuée par des inconnus dans la nuit du samedi a ce dimanche 1er Novembre 2020. Ces hors la loi, ont trouvé la victime à son lieu de travail à Nyawera en commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu

Âgé d’une Cinquantaine d’année le nommé Simon Rhugendabanga chef de localité d’Ikoma en territoire de Walungu et sentinelle au sein des établissements Namukaya a été poignardé par des bandits avant qu’il ne soit etranglé.

Un des témoins qui l’a constaté tôt le matin indique que les bandits ont aussi emporté une importante somme d’argent, des testeurs d’or et plusieurs autres biens.

Venant s’imprégner de cette situation, la femme du responsable des établissements Namukaya dit Congocom, la député provinciale Béatrice Kinja Mwendanga dénonce cet acte et appelle les autorités habilitées à mener des enquêtes pour dénicher les auteurs de cet assassinat.

Notez que le corps de la victime a été amené à la Morgue de l’Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu sur ordre de la Procureur.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu