Santé

Bukavu/Covid-19 : Des acteurs sociaux fustigent les dérapages de certains policiers dans le contrôle du port des cashe-nez

Certains acteurs de la société civile montent au créneau et interpellent les agents de l’ordre au respect des droits de l’homme dans l’opération du contrôle du respect des mesures barrières édictées par les autorités de la province du Sud-Kivu contre la propagation de la pandémie à Corona Virus.

Des acteurs tel que David Cikuru président de la société civile noyau d’Ibanda, Hypocrate Marume de Kadutu, Gentil Kulimushi d’Ibanda ou encore Zozo Sakali président du cadre de concertation de la société civile et Amos Bisimwa de OBAPG et tant d’autres acteurs de la société civile alertent sur les dérapages observés par certains éléments de la police déployés pour cette opération.

Ce dernier s’appuient sur le dernier incident survenu à Bagira le weekend passé ou encore les

Certains vont jusque même à denoncer la perception d’un montant de plus de 5000 FC exigé comme amende par les autorités.

Pour rappel cela fait environs deux semaines que le gouverneur du Sud-Kivu avait instaurer à l’application stricte des mesures barrières notamment le port correct de cache-nez, le refus des manifestations festives et cérémonies funérailles avec un attroupement de plus de 20 personnes afin de lutter contre la 3è vague du Corona virus.