Santé

Bukavu : Des autorités militaires et judiciaires outillées par IPAS sur les aspects de l’avortement sécurisé

Dans le but renforcer les capacités des autorités militaires et judiciaires sur les aspects d’avortement sécurisé.L’ organisation IPAS vient d’organiser un atelier sur la clarification des valeurs des valeurs pour la transformation des attitudes face à la santé de la réproduction.Un atelier tenu en ville de Bukavu.

Durant 3 jours les autorités militaires et judiciaires seront clarifiées sur les aspects d’avortement sécurisé d’avoir une compréhension commune de la santé sexuelle.

Cet atelier va créer un espace d’échange pour analyser la mise en oeuvre du protocole de Maputo et sa vulgarisation.

A cette occasion,Mike Mpoyi program manager chez IPAS fait savoir que cet atelier permettra aux participants de comprendre l’évolution du contexte légal en matières des DSSR en RDC

Signalons que l’organisation IPAS est une organisation internationale des droits américains, avec 40 bureaux au monde et 11 pays africains parmis lesquels la RDC