Actualité

Bukavu : Des étudiants de l’UOB outillés sur le droit international humanitaire en situation des conflits armés

Les étudiants de l’UOB sont appelés à vulgariser dans la communauté le message des tolérances, paix et la cohésion sociale. Ceci pour éviter toute violation de droit international humain à l’égard des civils et militaires en cette période de conflit. Cet appel est du doyen de la faculté de droit à l’UOB lors d’une conférence tenue ce vendredi 11 Novembre en marge de la semaine facultaire.

En croire Professeur Pierrot CHAMBU dès lors que le pays est en situation de conflit armé, certains pensent qu’il devient l’occasion de tout faire et cela sans contrôle.

Ce qui nécessite de recadrer les tirs afin de ne pas tomber plus dans des hostilités et torture envers les militaires ou encore entre communautés, estiment les intervenants du jour.

Ils soulignent que cette option doit passer par le respect du principe d’humanité, de réciprocité et du respect de territorialité.

Au doyen de la faculté de droit à l’UOB d’ajouter que cela reste possible que grâce à l’implication des jeunes tombés plus souvent dans des conflits liés à la victimisation.

Il sied de signaler que ces assises se sont tenues sous le thème application du Droit International Humanitaire (DIH) et de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) par les groupes armés dans le CANI.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu