Politique

RDC: Le discours du chef de l’État fait débat dans l’opinion

RDC: Le discours du chef de l’État fait débat dans l’opinion

Félix Atoine Tshisekedi, président de la RDC s’est adressé à la nation dans la soirée du vendredi 24 Octobre 2020 en vue d’éclairer la nation sur la situation politique de la RDC depuis son élection en 2018 et la création de la coalition politique FCC-CASH

« je ne laisserai aucun engagement politique de quelque nature que ce soit primer sur les prérogatives constitutionnelles et sur l’intérêt supérieur du peuple congolais. Je ne transigerai jamais avec les intérêts supérieurs de la nation. Je ne cèderai la moindre portion de notre souveraineté nationale. Je ne ménagerai aucun effort pour préserver la paix et l’unité nationale » Ces paroles du président de la République exprime le désespoir de l’avenir politique après une confiance aveugle qu’il a placé dans la coaltion FCC-CASH.

Peu après son adresse à la nation ; les réactions fusent de partout. Si pour certains ce discours est vide ou une adresse au partenaire politique plutôt qu’à la nation, d’autres pensent que ce discours va apporter une nouvelle vague dans la gestion du pays.

A en croire Fidèle Mugisho, cadre de l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, pense que la libération de Vital Kamerhe  serait un atout pour mettre fin aux divergences politique et Sociale connait le pays ce dernier temps.

De son côté, Bernard Zagabe du PPRD estime que le discours du chef de l’État n’a pas répondu aux préoccupations actuelles de la population notamment la gratuité de l’enseignement et la situation sécuritaire dans l’est de la RDC.FacebookTwitterEmailPartager

Radio Télévision Ngoma ya Kivu