Politique

Sud-kivu/Jacques Kamanda aux députés provinciaux : « Ayons pitié de notre peuple »

Le député provincial et rapporteur de l’organe délibérant sort de son silence et interpelle et les élus et le gouverneur à travailler pour les intérêts de la population.

Dans un point de presse tenu ce 19 avril 2021,Amani Kamanda Jacques a dressé un tableau sombre sur tous les plans notamment sécuritaire, économique et social.

Pour le député Amani Kamanda Jacques, la situation est chaotique en province et les choses doivent changer.

« Comment nos consciences peuvent-elles être tranquilles devant une telle situation catastrophique ? Ayons pitié de notre peuple. Pensons à cette femme et cet enfant qui ne peuvent pas accéder à l’eau et qui sont quotidiennement tués par la seule négligence de ceux qui étaient censés les protéger.Avons-nous été élus pour voir et laisser ce peuple souffrir à ce point ? Le mal est profond, réveillons-nous et agissons pour écarter le mal d’où qu’il vienne

1 commentaire

Olivier magadju 20 avril 2021 at 20h11

Vrment il doit partir on a pas bésoin d’un soit en disant gouverneur.. Quand même il faut avoir pitié des peuples..vs vous prenez les peuples comme vos locateurs..et moi je dirai qu’ici au sud kivu on a pas la sociéte civile eux aussi vise ces intêret personnel

Répondre

Laissez un commentaire