Actualité

Sud-Kivu/JM des droits de consommateurs: la LICOSKI plaide pour l’allègement du panier de la ménagère

C’est sous le thème la durabilité que la Journée Mondiale des droits des consommateurs vient d’être célébrée ce mardi 15 Mars2022. A Bukavu,la Ligue des Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa met un accent particulier sur le civisme environnementale.

A en croire Mizo Kabare, coordinateur de la LICOSKI,cette cette journée vise l’occasion de mettre en avant ce qu’ils demandent et attendent d’un monde et des nations gouverné(es) et des fournisseurs des biens et services qui ont l’obligation dans l’accomplissement de leurs missions.

«De mettre un accent particulier sur les préoccupations des Consommateurs.C’est important que les décideurs politiques et les opérateurs économiques retiennent que la santé de l’économie dépend aussi de la protection des consommateurs»

Pour lui,une profonde réflexion de la part des consommateurs congolais en vue d’une mobilisation générale susceptible d’aborder de manière systématique les questions relatives aux labels de durabilité :« Avec comme finalité de fournir des informations nécessaires concernant l’impact d’un produit sur l’environnement le débat citoyen autour des labels de durabilité ne doit viser que l’influence positive sur le comportement et la mentalité des consommateurs»

La LICOSKI émet aussi le vœu de voir le gouvernement national que provinciale subventionner certains fournisseurs des biens et services pour faire face à la crise économique qui secoue l’humanité ces derniers jours.

«S’agissant de l’actualité, la LICOSKI constate la hausse vertigineuse des prix des biens de premières nécessités sur le marché à travers le territoire national et cela depuis quelques mois,c’est une occasion pour elle d’alerter davantage les autorités compétentes et services techniques en charge des affaires économiques sur ce phénomène inquiétant relatif à la flambée des prix qui crée finalement un grand malaise social au pays»

Et de poursuivre :

«Les consommateurs Congolais attendent impatiemment du Gouvernement National et des Gouvernements Provinciaux des mesures et solutions plus adaptées et pragmatiques permettant au Grand Congo,par un plan de résilience,de faire face à la crise ressentie présentement et différemment au niveau de l’économie des nations du monde»

A la LICOSKI d’ajouter que les autorités à toutes les instances devraient retenir que la santé de l’économie dépend de la protection des consommateurs.

D’où la nécessité de trouver une solution palliative à toutes ces préoccupations

Radio Télévision Ngoma ya Kivu