Actualité

Sud-Kivu : La SODH plaide pour le respect des textes garantissant les droits humains

La population du sud kivu est appelée à respecter des instruments juridiques garantissant les droits de l’homme.Un appel lancé  par la Synergie des Organisations des Droits Humains  Sud-Kivu (SODH) à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits de l’homme célébrée le 10 décembre de chaque année

A en croire cette organisation, certains cas de violation de droits de l’homme ont été documentés au Sud-Kivu, à l’instar du recrutement des enfants dans les groupes armés, les violences sexuelles et celles basées sur le genre, l’assassinat d’une centaine de personnes dans la ville et les territoires, les arrestations arbitraires mais aussi les détentions illégales, a souligné le permanent de SODH

Occasion pour la SODH d’inviter les autorités à prendre des mesures pour mettre fin aux violation des droits humains et sanctionner les autorités de ces dernières.

De son côté, le représentant du ministre provincial des droits humains a dans son speech appelé toute la population au respect des instruments juridiques garantissant les droits humains. Ceci avant de rassurer l’implication du gouvernement dans le respect des droits humains.

Signalons que cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des droits humains en hommage à l’adoption par le conseil de sécurité des Nations Unies de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme(DUDH) le 10 décembre 1948.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu