Sécurité

Sud-Kivu :l’ASNAMOC préconise l’identification des motocyclistes pour combattre l’insécurité

La ville de Bukavu fait face depuis plusieurs mois à la présence des motards inconnus et qui selon certains acteurs seraient auteurs de l’insécurité. Pour remédier à ce problème,l’Association Nationale des Motocyclistes du Congo préconise l’identification de tous les motards de la ville de Bukavu. Les responsables de l’ASNAMOC l’ont dit dans un entretien avec les reports de la RTNK ce 01 février 2022.

C’est une situation anormale, reconnue également par les associations des motards. La ville est envahie par ces motocyclistes d’origine inconnue, sans identification aucune et ne maitrisant ni les avenues, ni les points chauds de la ville.

A en croire ASNAMOC, des plaintes se multiplient du jour au lendemain, des clients passent régulièrement dans leur bureaux pour dénoncer l’insécurité dont ils sont victimes de la part de ces motards.

ASNAMOC précise que des mécanismes sont mis en place pour barrer la route à ceux qui sapent l’image de leur travail.

A celui-ci d’ajouter qu’une identification est en cours et cette opération permettra à la population d’avoir une idée sur les vrais motards du Sud-Kivu.

Les dernières nouvelles en notre possession renseignent que le gouvernement provincial est favorable à cette identification.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu