Actualité

Sud-Kivu: voici quelques sites d’accueil des sinistrés de Goma

Bukavu : Interdiction de la circulation des motos après 22h

Dans le soucis de solidariser avec la population de Goma victime de l’éruption du volcan Nyiragongo,le gouvernement provincial du Sud-Kivu vient de présider ce Jeudi 27 Mai 2021 la deuxième réunion de la commission d’accueil des sinistrés de Goma.Occasion pour les participants à cette rencontre d’identifier différents site d’accueil en ville de Bukavu et certains territoires.

A en croire la cellule de communication du gouvernorat du Sud-Kivu, cette rencontre était une occasion d’échanger avec les confessions religieuses et la fédération des Entreprises du Congo sur différents points dont la disponibilité des site d’accueil et la stabilisation des prix des produits de première nécessité.

«Quant aux confessions religieuses, cette réunion avait pour objectif d’évoquer les lieux qui pourraient servir pour l’érection des sites d’accueil au profit des déplacés de Goma, les confessions religieuses étant les détentrices de grands espaces de terre au Sud-Kivu, mais aussi il a été question de réfléchir avec les églises afin de mettre en place un système de collectes des vivres et non vivres »

Et de poursuivre :

« Pour ce qui est de la Fédération des Entreprises du Congo, le vice gouverneur Marc Malago qui a présidé cette réunion au nom du Gouverneur de Province, a appelé la FEC au respect et à la stabilisation du prix des biens des premières nécessités et du loyer dans la ville de Bukavu afin de prouver que le Sud-Kivu est et restera hospitalier vis-à-vis de nos compatriotes. Dans le même cadre, un appel a été aussi lancé aux grands opérateurs économiques pour des contributions spéciales en cette période des drames qui mettent des milliers de Nord-Kivutiens dans des conditions exécrables.»

Signalons que parmi les sites retenus on peut citer notamment le terrain de Ndendere, Nyakavogo, Funu, Inera et Kalehe centre. Les sites vont progressivement s’accroître selon la nécessité. Comme le témoigne   le ministre provincial de la Santé  Cosmos Bishisha dans le compte rendu de cette réunion.

Avec la cellule de communication du gouvernaurat du Sud-Kivu

Radio Télévision Ngoma ya Kivu