Sécurité

Uvira/Assassinat d’un défenseur judiciaire : Des jeunes haussent le ton

La situation était tendue tôt la matinée de jeudi 13 mai 2021 dans la ville d’Uvira après le meurtre mercredi d’un jeune défenseur judiciaire par un major des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).L’incident a eu lieu dans un débit de boisson.

Selon plusieurs sources locales, des habitants révoltés, ont envahi les artères principales de la ville d’Uvira pour dire non à ce meurtre de leur confrère.

A en croire André Byadunia, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise territoire d’Uvira, le défenseur judiciaire du nom de Rodrigue Aramba a été tué par un major FARDC.

Un meurtre qui a irrité les avocats d’Uvira, ces derniers ont organisé une marche de contestation et ont déposé un memorandum aux autiorités exigeant ainsi un procès de flagrance.

Coté FARDC, elles affirment que le major est aux arrêts et répondra de ses actes dans un futur proche.

Pendant ce temps à Uvira, les activités ont été paralysées toute la journée, Pas d’écoles, ni de marché. La circulation est perturbée dans la ville, plusieurs propriétaires des véhicules restent prudents pour ne pas être victimes des dégâts collatéraux

Radio Télévision Ngoma ya Kivu