Education

Bukavu : Les activités académiques sont arrêtées à l’UOB suite à la suspension de 4 chefs des travaux.

A l’Université Officielle de Bukavu (UOB), la délégation syndicale, le corps scientifique et le personnel administratif, technique et ouvrier viennent de déclencher ce mouvement de grève pour exiger l’annulation de la décision du recteur de cette institution publique suspendant 4 chefs de travaux depuis le mardi 24 Novembre 2020.

Ces derniers conditionnent la passation des examens de 2ème session par l’annulation de cette décision qui suspend le CT Bavurhe Zirirane, Kakule Lyamahesana, Ngoy Biringanine, et Wimba Mijiriro qui selon le recteur de l’UOB, entretiennent des réseaux sociaux conflictuels; en violation de toutes les décisions du conseil de l’université qui interdisent ces réseaux ; et sont auteurs des scandales répétitifs incluant des confrontations avec des promotions d’étudiants qui les contestent.

Pour sa part, le professeur Jean de Dieu Mangambu, représentant du corps académique de l’Université Officielle de Bukavu appelle la délégation syndicale du corps scientifique ainsi que le Personnel administratif, technique et ouvrier à se mettre autour d’une table avec le comité de gestion de cette institution, afin de trouver une solution palliat

Dossier à suivre

Radio Télévision Ngoma ya Kivu