Actualité

Insécurité et délabrement des routes à Kabare : La population hausse le ton !

La tension était vive la matinée de ce jeudi 26 Novembre 2020 à Kabare sur la route menant vers Kavumu. A la base les habitants de Bushwira ont barricadé la route nationale numéro 2 au niveau de Murundu exigeant des enquêtes sur les assassinats, viols et vols dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Ils réclament également la réhabilitation de plusieurs routes de dessertes agricoles par le projet intégré de croissance agricole.

Les manifestants ont placés des pierres et des sticks d’arbre au niveau de Murundu pour dénoncer l’insécurité grandissante dans le territoire de Kabare.

Sur leurs calicots, on pouvait lire : « La population de Bushwira exige des enquêtes sur les assassinats et toutes formes d’insécurité» Ces habitants réclament aussi l’ajout des agents de sécurité et la réhabilitation de la route national numéro 2.

Emanuel Bengehya président de la société civile de Kabare indique que depuis Octobre, 11 personnes ont déjà perdu la vie et aucune enquête n’a été fait par les services de sécurité

Signalons que ces manifestants s’indignent aussi contre le projet intégré de croissance agricole PICAGEL qui devrait réhabiliter certaines routes d’intérêt local dans le territoire de Kabare et dans la province du Sud-kivu mais jusque-là rien n’est visible sur terrain alors que celui-ci ne reste qu’avec une année d’exécution.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu