Accueil Actualité Bukavu/Manque d’eau : La LICOSKI lance un cri d’alarme

Bukavu/Manque d’eau : La LICOSKI lance un cri d’alarme

0
54

La Ligue des Consommateurs de Services au Congo Kinshasa (LISOSKI) appelle la Regideso à prendre des mesures pour accorder à la population l’eau potable pour prévenir les maladies hydriques et d’autres dangers. Cette structure l’a exprimé dans un entretien avec la RTNK, ce samedi 20 Janvier 2024,

A en croire , Mizo Kabare Makombe, président de la LISOSKI, la majeure partie de la ville de Bukavu est privée de l’eau potable depuis plusieurs jours pourtant l’eau c’est la vie

Et d’ajouter que cette situation expose les habitants aux maladies des mains sales et à des accidents de circulation ainsi que des viols des filles et femmes lors de la recherche de l’eau.

Face à cette situation, Mizo Kabare propose la mise en place des mécanismes pouvant permettre aux opérateurs économiques d’investir dans le secteur de l’eau

Également, La LICOSKI appelle l’état congolais à mobiliser les fonds pour réparer ce réseau qui chaque fois connaît des pannes au niveau du lycée Wima

En rappel , c’est déjà à peine deux semaine que la conduite A 400 de la Regideso connait des pannes au niveau du Lycée Wima suite aux pluies diluviennes et aux mouvements tectoniques dans cette entité.

D’où l’importance de l’implication des autorités dans la recherche des solutions durables à ce problème.

Par Douce Cibinda