Actualité

Bukavu : Un mort et deux maisons calcinées dans un incendie à Irambo 1(Société Civile)

La nuit du mardi 23 à ce mercredi 24 novembre 2021 n’a pas été rose sur avenue Irambo 1 au quartier Nyalukemba en ville de Bukavu.Ceci suite à un incendie faisant un mort,un blessé ainsi que la perte de plusieurs biens de valeur.

A en croire, Obedi Manvu Elie, président de la société sous noyau de Nyalukemba, c’est vers 00h qu’un incendie s’est déclaré à Irambo 1 et qui a ravagé deux maisons complètement,trois autres ont été détruites à moitié pour empêcher la propagation du feu occasionnant ainsi la perte des biens de valeur.

«L’incendie s’est produit vers 00h21′ dans le quartier Nyalukemba avenue Irambo 1,il y a eu un mort notamment,un enfant d’environ 6 ans et son père brûlé des bras et pieds, nous l’avons déposé à l’hôpital CECO du Congo vers 1h30 pour y suivre des soins suite à son état critique»

Et de poursuivre :

«Deux maisons calcinées complètement sans rien récupérer, trois maisons touchées et démolies à moitié et plusieurs biens de valeurs perdus(…..)Tout à commencé dans la maison de Mr Antoine à l’absence de sa femme qui a passée la nuit au deuil au Camp Saïo où il a leur pasteur est aussi mort»

Également notre source indique que les témoins affirment que cet incendie serait à la mauvaise installation du courant électrique.

Face à cette situation,la société civile sous noyau de Nyalukemba appelle les autorités à prendre des mesures pour combattre la persistance des incendies dans cette partie de la ville de Bukavu.

«La société civile sous noyau de quartier Nyalukemba regrette l’inaction des autorités malgré la multiplicité des cas d’incendies qui se produisent dans la ville de Bukavu en général et dans le quartier Nyalukemba en particulier, vous allez vous souvenir que depuis le 10/01/2021, c’est déjà le 12 eme cas d’incendie qui s’observe aujourd’hui dans notre quartier sans compter à ailleurs»

En somme,cette structure citoyenne appelle les autorités et les personnes de bonne volonté à venir en aide aux victimes de cet incendie qui passent un moment difficile après la perte de leurs biens.

«Nous appelons aux personnes de bonne volonté et aux autorités de venir en aide cette population qui restent déjà dehors sans compter les biens matériels perdus,nous remercions les jeunes qui ont réussi à maîtriser ce feu très violent à 01h57»

Par Loni Irenge Joël

Radio Télévision Ngoma ya Kivu