Actualité

Sud-Kivu : Début des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes

« Je me lève et m’engage aujourd’hui contre les violences faites aux jeunes et petites filles » C’est sous ce thème que l’humanité célèbre la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes ce 25 Novembre 2021 et qui cadre avec le début des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.Au Sud-Kivu,l’appel de l’appropriation de ces 16 jours est lancé à tous.

Cette journée du 25 novembre consacrée à la journée international de lutte contre les violences faites aux jeunes et filles et qui marque le début des 16 jours d’activisme est commémorée alors que le Sud-Kivu connait un nombre élevé des cas de violences sexuelles et basées sur le genre.

Pour la cheffe de division du genre, famille et enfants, ils mettront un accent sur la sensibilisation en cette période.

Jacqueline Ngengele appelle au changement de comportement en adoptant une masculinité positive.

De son coté, Jolly Kamuntu, présidente de l’association Karibu Jeunesse Nouvelle,appelle le gouvernement provincial à l’intégration d’une approche éducative dans les écoles de la ville.Une façon de former la société la masculinité positive dès le bas âge.

C’est le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi qui a procédé au lacement de ces 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes.

En somme,le patron de l’exécutif provincial a indiqué que son gouvernement fera de son mieux pour toujours lutter contre les violences sexuelles et basées sur le genre en province.