Environement

Sud-Kivu/JM des Gorilles: La protection du PNKB s’impose !

L’humanité célèbre le 24 Septembre de chaque année la journée mondiale des Gorilles.Une journée qui concerne la RDC car dotée des espèces rares des gorilles.La journée est dédiée à ces animaux déjà quelques années pour dénoncer et alerter les actes de braconnage faisant de ces animaux, les espèces en voie de disparition.

La particularité se retrouve au Sud-Kivu avec le PNKB qui abrite une importante famille de gorille de plaine de l’Est appelée encore GORILLA BERINGEI GRAOUERI une espèce endémique en république démocratique du Congo.

Malgré la dégradation du parc par certains individus notamment la déforestation, le braconnage et autres, ces Gorilles ont survécu et captive la communauté tant locale, national et internationale.

Le parc National de Kahuzi Biega est devenu un patrimoine mondial à cause de ces espèces endémiques et fait la fierté de la RDC.

Avec des familles comme Mushamuka, les gorilles de l’Est de la RDC constituent une source touristique importante pour le pays.

A part les gorilles de l’Est, la RDC a également une autre particularité, les gorilles des montagnes. Des espèces vivant au Parc National de Virunga au Nord-Kivu.

A en croire les éco-gardes du Parc National la population des gorilles de montagne est évalué à 350 individus, selon les dernières estimations de 2021.

Cette journée est tombée alors qu’au Sud-Kivu, un chef rebelle dénommé Chance Mihonya Kolokolo a été condamné pour les crimes commis dans le PNKB.

Une condamnation saluée par les défenseurs environnementaux.Ces défenseurs qui ne cessent de dénoncer les menaces auxquelles font face ces gorilles.

Des personnes mal intentionnées pénètrent les aires protégées pour abattre ces animaux pourtant protégés par la loi, les acteurs œuvrant dans le secteur environnementale appellent à des sanctions exemplaires comme ces hors la loi surtout ceux qui s’attaquent aux gorilles.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu