Environement

Sud-Kivu: Le professeur Pascal Masilya alerte sur le risque de la montée des eaux du lac Kivu

Le professeur Pascal Masilya Mulungula alerte sur le risque de la montée des eaux du lac Kivu et appelle les autorités provinciales à prendre des mesures dès aujourd’hui pour épargner les vies des habitants.Le professeur et directeur honoraire du centre de Recherche en Hydrobiologie l’a dit dans un entretien avec les reporters de la RTNK.

Pour ce chercheur, le Lac Kivu étant un des lacs de fossés d’effondrement,le risque est grave vu que tous les lacs de cette catégorie ont connu ce même sort.

« On remarque de plus en plus que dans les lacs de la région il y a remontée des eaux.Ça se remarque déjà au niveau du lac Tanganyika qui crée des dégâts du côté de la ville de Bujumbura,qui crée des dégâts au niveau d’Uvira et de Kalemie.On remarque aussi au lac Victoria la même chose, l’Ouganda est entrain de crier au secours et demander aux gens qui sont tout le long du lac Victoria de déguerpir parceque il y a remontée des eaux du lac»

Et d’ajouter

«Je penses qu’il est temps que la même alerte soit lancée dans notre ville aussi parce que le lac Kivu partie des lac du Rift albertain.Et donc il y a risque aussi que dans les jours à venir qu’il y ait remontée des eaux du lac Kivu et que les gens qui ont construit dans le lac et dans le 10 mètres de rive du lac qu’ils soient surpris aussi avec une remontée des eaux et que les maisons et les infrastructures soient inondées»

En somme, le professeur Pascal Masilya les autorités à prendre de mesures pour prévenir le pire.

«Il y a risque vraiment que le même phénomène que nous observons sur d’autres lacs de la région se passe aussi au niveau du lac Kivu ,il est nécessaire qu’on prenne des mesures préventives pour qu’on ne soit pas surpris…» Propos recueillis par la RTNK.