Sécurité

Sud-Kivu : L’Organisation SAJESEC dresse un bilan de 32 morts au mois d’Avril 2021 suite à l’insécurité

bkv

La situation sécuritaire en province du Sud-Kivu reste caractérisée par des cas d’attaques contre les ménages, les braquages des véhicules,enlèvementassassinats.L’organisation de défense des droits humains,SAJESEC Forces Vives vient de documenter au mois d’Avril 2021,32 cas de tueries contre 26 au mois de Mars dernier.

Avec ces statistiques,il s’observe une augmentation des cas d’insécurité dans la province selon SAJESEC Forces Vives pour le mois d’avril.

Par ailleurs, les attaques des maisons s’enregistrent à hauteur de 76 cas au cours du mois d’avril, alors que 32 ont été la cible des bandits armés au mois de Mars passé.

Il y a eu 20 cas de braquages de véhicules soit le double du mois de Mars dernier. Robert Njangala interpelle la conscience de l’autorité provinciale

La ville de Bukavu vient en tête de l’insécurité en province suivi du territoire de kabare, en troisième position le territoire de walungu uvira et kalehe suivi le fizi, mwenga et shabunda,

Seul le territoire d’ijwi a observé une tranquillité renseigne le bulletin surprise de SAJESEC force vive

Néanmoins les cas d’enlèvement ont doublé pendant le mois d’avril avec 16 cas contre 8 au mois de Mars.

Également,SAJESEC forces-vives renseigne que 9 cas de justice populaire ont été enregistrés.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu