Actualité

Sud-Kivu: Plus de 4 jours de paralysie des activités suite aux journées sans moto à Mwenga

Les activités sont paralysées à Kibe, Kitutu et Kamituga et Mwenga centre. Une situation consécutive aux journées sans motos, décrétée par les associations des motocyclistes qui dénoncent des tracasseries dont ils seraient victimes aux barrières illégales érigées dans cette partie du territoire de Mwenga.

Occasion pour Hilaire Isombya, coordonnateur du cadre de concertation de la société civile en territoire de Mwanga, dans un entretien avec la RTNK, ce samedi 17 septembre 2022, de plaider pour l’implication des autorités en vue de faciliter aux habitants de l’exercice de leurs activités

Des acteurs sociaux de Mwenga indiquent que ce mouvement de revendications déclenché par les associations des motocyclistes impacte négativement les activités des habitants, qui utilisent la moto au quotidien, suite à l’état de délabrement des routes reliant le territoire de Mwenga à d’autres parties de la province.

Pour pallier à ce problème, Hilaire Isombya propose la mutation des éléments de la police de la circulation routière et la suppression des barrières illégales en territoire de Mwenga.

Ceci pour prévenir les conséquences de la persistance de ces manifestations des motocyclistes qui fustigent la présence de 15 barrières où chaque motocycliste est obligé de payer 1500fc à 2000fc par barrières.

Entre-temps, des actions citoyennes se poursuivent si rien n’est fait dans l’urgence en réponse aux revendications des motocyclistes en territoire de Mwenga.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu