Education

Sud-Kivu/Rentrée scolaire : Le SYECO s’exprime

Les enseignants membres du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) menacent d’entamer un mouvement de grève deux semaines après la rentrée scolaire si le gouvernement ne respecte pas les accords de Bibwa. Ces derniers l’ont exprimé ce vendredi 2 septembre 2022, lors d’une assemblée générale tenue dans la ville de Bukavu.

Au cours de cette rencontre, ces enseignants ont évalué les 47 actions prioritaires convenues entre l’état congolais et le banc syndical dans le cadre de l’exécution de l’addendum au protocole d’accord de Bibwa

Ces enseignants des écoles publiques appellent le gouvernement congolais à respecter ses engagements par le paiement du 2 eme et 3 eme palier, la suppression des zones salariales en vue d’améliorer les conditions de travail des chevaliers de la craie dans la province du Sud-Kivu.

Pour Roger Matabaro, secrétaire de provincial du SYECO, les enseignants vont reprendre le chemin de l’école le 5 septembre, pour amener l’Etat congolais à respecter ses engagements.

Dans le cas contraire, ces derniers pourront amorcer des actions de revendications de leurs droits.

Signalons que la rentrée scolaire est prévue pour le 5 septembre prochain sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu