Actualité

Sud-Kivu:Des scientifiques s’engagent à soutenir le combat du docteur Dénis Mukwege

Après les structures de la société civile et mouvements citoyens, c’est le tour des chercheurs d’université de demander un tribunal pénal international pour juger les auteurs des crimes oubliés et impunis ressorti du rapport Mapping.C’est ce qu’à motiver la tenue d’une conférence-débat tenue en la Salle Jean Vandenhaute de l’ISP Mercredi 09 Juin par le centre CERUKI pour parler des hommes illustres qui pose des actes dans la société tel le prix Nobel de la paix 2018, docteur Dénis Mukwege

Dans une salle bombée des professeurs et étudiants venus suivre le contenu du rapport Mapping,le chef des travaux au département d’histoire à l’ISP Jean Marie Vianney Kazunguzibwa estime qu’il est impérieux au monde universitaire de s’approprier ce rapport pour demander réparations aux les familles des victimes.

Cela doit passer par l’intervention du prix Nobel de la Paix 2018, le docteur Dénis Mukwege engagé par son sens d’initiative et qui ne cesse de faire la différence pour le progrès de la société.

Pour le CT Jean Marie Vianney Kazunguzibwa, c’est le seul moyen de s’approprier la lutte menée par ce digne fils du pays.

Coté délégation de la fondation Panzi présente dans cette conférence, à tout Seigneur-tout honneur, Docteur Dénis Mukwege ne cesse de contribuer à l’émergence socio-économique du Sud-Kivu et de la RDC.

D’où l’importance de tous et chacun de s’approprier ses œuvres martèle témoigne Roger Buhendwa du projet Badilika

Notons que cette conférence s’est tenue autour du Sujet :«Dénis Mukwege Mukengere, un symbole pour le Kivu et la RDC,une merveille de Dieu»

Radio Télévision Ngoma ya Kivu