Environement

Sud-Kivu:Voici le résultat de l’analyse de l’UERHA sur la mort des poissons à Minova

La carence en oxygène serait à la base des poissons mort dans le Lac Kivu sur le golf kabunho en territoire de Kalehe. Ceci ressort d’une analyse de l’Unité d’Enseignement et de Recherche en Hydrobiologie Appliquée(UERHA) du département de Biologie-Chimie de l’ISP/Bukavu. Le tout en réaction aux alertes des acteurs sociaux sur la montée des poissons morts à la surface le vendredi 3 et Samedi 4 Juin 2022 à Minova.

Ces chercheurs en Hydrobiologie pensent que les fortes vagues et vents étaient observés quelques jours avant cet événement et auraient entraînés la remontée des eaux de fond pauvres en oxygène.

Et de poursuivre que cette situation aurait diminué sensiblement l’oxygène dissous dans l’eau et ce mélange aurait changé la coloration des eaux superficielles.Une situation qui serait à la base de la mort des poissons à la quête de l’oxygène à la surface.

L’UERHA fait savoir à cette occasion que les effets décrits par l’OVG chez les poissons morts ramassés comme le gonflement des yeux et la décoloration des branchies figurent parmi les effets induits chez les poissons ayant été soumis à une chute brutalité de l’oxygène et à une présence élevée des matières en suspension

En somme, ces scientifiques plaident pour l’installation des stations météorologiques dans les différentes baies.Ceci pour permettre l’élaboration des modèles de prédiction des relations entre les phénomènes météorologiques et limnologiques et assurer les suivis réguliers de ces phénomènes.

Radio Télévision Ngoma ya Kivu