Sécurité

Bukavu : La persistance de l’insécurité inquiète plus d’un habitant

La ville de Bukavu fait face à l’insécurité grandissante depuis quelques mois. Difficile de passer une journée sans entendre les coups de balle ou encore des victimes directes et indirectes de ce nouveau fléau qui a élu domicile dans la ville.

Ville cosmopolite avec environ 1million quatre cent mille habitants, Bukavu fait face à des cas d’insécurité récurrents et cela sous différentes formes : Attaques à mains armés, visites nocturnes ou braquage associé aux vols, la précarité de la situation sécuritaire dans la ville met en mal les habitants.

Dans plusieurs coins, des bruits sont entendus toutes les nuits, les habitants reçoivent des visiteurs indésirables,munis d’armes blanches ou à feu, ces derniers pillent et dévalisent les habitants.

Dans les cas extrêmes, ils tirent à bout portant sur les habitants jusqu’à ce que mort la mort s’invite.

Des cas sont légions et dont les derniers en date sont ceux d’un couple fusillé en pleine soirée. Un agent Airtel money et sa famille à bord d’un véhicule sur avenue Ulindi dans le quartier Ndendere.

Des sources locales renseignent qu’une somme importante d’argent a été emporté par ces malfrats.Kadutu, Ibanda, Bagira, tous les 10 quartiers sont touchés et cela au vu et au su des autorités.

Nombreux s’interrogent ce que peuvent les causes principales de cette insécurité.

Si pour une catégorie, ce sont des jeunes sans occupation qui se lancent dans la consommation abusive des boissons fortement alcoolisées qui en sont auteurs, d’autres croient que la tâche incombe aux autorités qui ne garantissent pas la sécurité des habitants et de leurs biens.

Actuellement, les défenseurs des droits de l’homme sont aussi victimes, le cadre de concertation alerte sur les attaques dont sont victimes les présidents des sociétés civiles et défenseurs des droits de l’homme en province.