Actualité

RDC : Voici l’essentiel du message de Félix Tshisekedi devant les députés et sénateurs

Le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi s’est adressé ce lundi 13 décembre aux députés et sénateurs réunis en congrès pour présenter l’état de la Nation.

En effet, il a débuté son discours par la guerre sans merci que mène l’armée Congolaise contre des groupes rebelles dans l’Ituri et à Béni dans le grand Nord du Nord-Kivu avec un appui de l’armée ougandaise..

Sur ce point le président de la République en appelle à l’engagement des congolais de tout bord pour une union et soutien tous azimuts afin que les méfaits des groupes armés cessent.  

Il a ainsi fustigé la campagne de dénigrement de certains congolais en dépit du fait que les forces loyalistes font bouger les lignes sur les théâtres des combats.

Dans le cadre de l’administration d’une justice équitable, le conseil supérieur de la magistrature est vivement appelé à sanctionner tous les magistrats véreux. 

Sur le plan politique, outre les positions tranchées de l’opposition notamment Lamuka et FCC réclamant une CENI dépolitisée et non présidée par Denis Kadima, Félix Tshisekedi insiste sur le fait que les élections de 2023 doivent se tenir dans un climat apaisé et dans le délai. 

Ainsi, invite-t-il, ceux qui doivent désigner les membres restants de la CENI à le faire diligemment. 

Félix Tshisekedi déplore fortement les crises institutionnelles au niveau des provinces et interpelle de ce fait les parlementaires à penser à des innovations réglementaires et légales pour favoriser l’émergence des provinces.  

Accélérer la mise en oeuvre des projets à impact rapide et visible 

En abordant la situation socio-économique du pays, le Chef de l’État annonce la mise sur pied d’un outil qui va permettre en temps réel de suivre de près la mise en œuvre de divers mécanismes pour l’amélioration du climat des affaires.

Tout en reconnaissant une vie sociale peu reluisante de la population, le Président de la République demande au gouvernement d’accélérer la mise en oeuvre des projets à impact rapide et visible.

L’année dernière Félix Tshisekedi s’est adonné au même exercice le 14 décembre, quelques temps seulement après la rupture de la coalition FCC-CACH laquelle a abouti à l’avènement du gouvernement Sama Lukonde et de l’Union Sacrée pour la Nation. 

Avec radiookapi.net: 

Radio Télévision Ngoma ya Kivu