Education

Sud-Kivu : Des cours sur l’intégrité seront intégrés dans le programme scolaire pour combattre la corruption

42 hauts responsables du secteur de l’éducation au Sud-Kivu, viennent de signer un protocole d’accord pour une mise en œuvre optimale du projet « Elèves agissant pour la redevabilité et la qualité de l’éducation en République Démocratique du Congo ». La signature de ce protocole d’accord est intervenu à l’issu d’un atelier de consultation tenu ce mercredi 27 Juillet dans la ville de Bukavu.

A cette occasion, les coordinateurs des écoles conventionnées, les syndicats des enseignants des écoles conventionnées et non conventionnées se sont réunis autour d’une table pour réfléchir sur l’approche du renforcement de l’intégrité au sein des communautés.

Ces derniers travailleront ensemble afin que 150 clubs d’intégrité et 250 élèves qui seront formés à travers 60 clubs d‘intégrité à Kinshasa et 90 à Bukavu y aboutissent grâce aux cours de l’intégrité qui seront intégrés dans le système éducatif congolais.

Pour Clovis TAFUTENI PENDO gestionnaire des programmes au sein du Centre des recherches anti-corruption. La seule motivation, est de lutter contre la corruption dans le secteur de l’éducation et au sein des communautés.

De son cote, Zono Simon , Proved de la province éducationnelle Sud-Kivu 1 souligne que cela apportera un plus dans la qualité de l’éducation en province.

Ceci revient dans le cadre du programme de 30 mois financé par le partenariat mondial pour l’éducation et mis en œuvre par le Centre de Recherche sur l’Anticorruption

Radio Télévision Ngoma ya Kivu