Environement

Sud-Kivu : Le ministre Jérémie Basimane appelle les services techniques du ministère de l’environnement à maximiser les recettes

Le ministre provincial de l’environnement Jérémie Basimane appelle tous les agents de ses services techniques à un esprit de collaboration pour atteindre les objectifs assignés notamment la maximisation des recettes.

Cet appel a été lancé après des tournées au sein de différentes divisions provinciales notamment la division de l’environnement, celle de l’habitat mais aussi de la communication et tant d’autres.

Pour Jérémie Basimane, il est temps de remettre de l’ordre dans ces secteurs et contribuer à la concrétisation de la vision du gouvernement provincial.

Ce dernier a laissé entendre que la lutte contre le trafic d’influence sera son cheval de bataille

«Chez moi c’est la collaboration,le trafic d’influence chez nous ça ne passe pas, même son excellence le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi nous dit qu’il ne veut pas qu’il y ait des influences, là où l’assujetti doit payer,il doit payer,que personne ne vienne dire que non je voudrais couvrir tel,je voudrais protèger tel, ça ne passe passera pas. Nous devons nous souscrire tous dans cette logique du numéro 1 de la province qui a dit de ne pas céder aux traffic d’influence»

Et d’ajouter :

«Il y a plusieurs difficultés qu’ils ont présentées et nous avons dit que nous allons en ternir compte et nous allons faire rapport dans le conseil des ministres sur certaines choses que nous avons récoltées sur terrain parce que ce n’est pas seulement ici à l’environnement même à l’habitat, même à la division de l’urbanisme, médias,on a rencontré les problèmes d’ingérence où les gens s’entreposent où les gens ne savent qui doit faire quoi,on a dit,nous allons mettre fin à ça, l’anarchie,on doit travailler convenablement pour remettre l’État dans ses droits »