Sécurité

Sud-Kivu : Les acteurs sociaux proposent la création d’un fond de promotion des conseils locaux de sécurité (Retraite SFCG)

Les organisations de la société civile et acteurs de sécurité proposent au gouvernement provincial la création d’un fond pour la promotion des conseils locaux de proximité pour permettre la lutte contre l’insécurité et promouvoir le respect des droits de l’homme.C’est l’une de proposition ressortie de la retraite à huit clos organisée par Search for Common Ground clôturée ce mercredi à Bukavu.

Dans ces assises les défis liés à la sécurité et au respect des droits de l’homme ont été retracés, pour arriver à les relever les acteurs de la société civile ont besoin du renforcement des conseils locaux.

A en croire Mick Mutiki,expert en réforme du secteur de sécurité,cette proposition vise à assurer le financement les conseils locaux de proximité au niveau de la base et permettre à ce que ce que les forums des quartiers se tiennent régulièrement au niveau de la base en vue de proposer des solutions pour une sécurité durable et le respect des droits humains.

De son côté Johnson Sethy Bafunyembaka,assistant de communication et médias au sein de Search For Common Ground rassure l’accompagnement de l’État et des partenaire pour que les actions soient menées au niveau de la province pour assurer la sécurité et le respect des droits humains.

Notons que cette retraite a connue la participation des acteurs clés du secteur de sécurité et s’est clôturé par l’élaboration d’un plan d’action visant à relever les défis sécuritaire en province du Sud-Kivu,ceci dans le activité le cadre du projet : «Ensemble pour la Sécurité»